Abondance & alignement

Introduction

L’abondance. Un sujet qui est de plus en plus abordé depuis quelques mois sur les comptes des coachs en développement personnel et/ou professionnel. On voit davantage de formations et de programmes apparaître pour attirer l’abondance sous toutes ses formes dans notre vie. On parle souvent de «mindset», d’état d’esprit, de fréquence vibratoire, d’énergie, ainsi que des fameuses croyances limitantes. D’un côté, on voit des témoignages assez impressionnants, de personnes ayant manifesté des milliers de dollars en très peu de temps, grâce à un certain programme. D’un autre côté, on voit des centaines de personnes s’inscrire à ce genre de programme et on n’en entend plus parler.

J’ai envie de te partager mon histoire personnelle à moi, parce que je considère avoir réussi à attirer l’abondance dans ma vie, et ce, sans programme.

Mise en contexte

Pour moi, ça a commencé en janvier 2020. Quelques mois plus tôt, je quittais une relation dans laquelle je n’étais plus capable de m’épanouir et de me développer personnellement. J’étais à fond dans le développement personnel à cette époque, mais je n’avais pas encore réalisé que ma vie changerait à ce point. J’étais une personne extrêmement terre à terre et rationnelle, les choses «devaient s’enchaîner d’une telle façon» absolument pour fonctionner. En gros, j’étais à fond dans l’énergie masculine toxique de notre société, un monde de production rapide et robotique. J’avais un trouble d’anxiété généralisée et j’avais des crises de panique régulièrement. En août 2019, c’est une relation qui était pour moi toxique que je quittais. Et c’était la meilleure décision que j’avais prise pour moi-même depuis quelques années. J’ai eu à vivre une période de deuil dans laquelle j’ai passé par toutes les phases, certaines étaient malsaines, mais dans mon cas, elles ont fait partie de mon processus d’apprentissage. Finalement, en décembre 2019, j’ai décidé de prendre une pause. Une pause pour me permettre de me poser et de réfléchir aux derniers mois passés, ainsi qu’à mon cheminement. Puis, j’ai réussi à me placer sur une liste d’attente pour rencontrer une psychologue.

La grande réalisation

On arrive donc en janvier 2020 et j’ai mon premier rendez-vous avec cette psychologue. Pour les astrologues qui me lisent, Pluton entre à ce moment-là en transit avec mon Soleil natal en Capricorne, Maison 7 (orbe de 5 degrés). Au cours de cette rencontre, j’ai réalisé que je portais une blessure profondément ancrée en moi, celle qui me poussait à devoir plaire absolument à l’homme pour être une «bonne femme». Cette blessure provient de toute une série d’événements. Très jeune, je cherchais à avoir les meilleures notes à l’école pour que mon père soit fier de moi. Puis, de l’adolescence à ma vie de jeune adulte, ce sont les échecs dans mes relations qui m’ont poussée à devoir plaire à tout prix à mon partenaire, par peur de me retrouver seule dans la vie. De fil en aiguille, la discussion a mené à une première réalisation: je n’étais pas capable d’être bien, seule par moi-même, j’étais codépendante. C’est aussi dans cette même discussion que la psychologue m’a dit: «Tu sais, tu mérites le respect et l’amour autant que n’importe qui. Un jour, tu trouveras quelqu’un qui t’aimera dans ton entièreté, sans vouloir te changer, et qui saura te respecter. Mais avant d’en arriver là, tu dois d’abord apprendre à être heureuse par toi-même, et à te donner de l’amour. Tu le mérites».

C’est à ce moment que j’ai eu cette grande réalisation:

Je mérite le respect. Je mérite l'amour. Il est temps que je me traite moi-même comme je veux que l'on me traite. Ma valeur, il n'y a que moi qui puisse la définir. J'ai trop longtemps essayé de plaire, alors que je n'ai simplement qu'à être. Dès maintenant, je me permets de vivre en suivant mon cœur, en suivant mes propres envies, et les personnes qui feront partie de mon entourage seront celles qui m'accepteront dans mon entièreté. Je n'ai pas de place dans ma vie pour les personnes qui veulent que je rentre dans un moule ou que je change.

Crédit photo: Kassandra Blais Photographie

Que le changement commence, et que l’abondance soit!

Dès cette réalisation, je me suis mise à me demander ce que je voulais, moi, dans la vie. J’ai décidé de replonger au cœur de ma spiritualité, ce que je n’avais pas fait depuis mon enfance. Par contre, cette fois-ci, je voulais y replonger sans religion, mais plutôt en me laissant guider par mon cœur. J’ai commencé à m’intéresser à la lithothérapie, au féminin sacré, à la méditation, et j’ai eu la chance d’aller visiter un salon spirituel dans lequel il y avait plusieurs conférences, juste avant la pandémie. Pour la première fois dans ma vie, je sentais que j’étais sur la bonne voie, sur la voie de mon propre cœur. J’ai redécouvert l’amour sain envers moi-même, en mettant mon égo de côté et en étant sincère, intègre à mes valeurs, en écoutant mon cœur et mon corps. J’ai commencé à vivre pour moi (toujours dans les respect des autres, quand même). J’ai aussi commencé à apprécier et vouloir mes moments seule avec moi-même!

Première manifestation d’abondance: mon entourage a commencé à s’ouvrir à moi, à me partager des histoires venant du cœur. J’ai aussi commencé à attirer des amies s’intéressant à la spiritualité et avec qui je pouvais partager mon cheminement spirituel sans jugement.

Deuxième manifestation d’abondance: mon conjoint est apparu dans ma vie, seulement un mois plus tard. C’est fou ce qu’on attire rapidement de belles choses lorsqu’on suit la voie du coeur! C’est honnêtement la relation la plus saine que j’ai eue de ma vie (après celle que j’ai avec moi-même). Un homme qui m’accepte dans mon entièreté, qui ne juge aucunement mon côté spirituel, mon côté «witchy», et tous mes projets dans lesquels je me suis lancée. Il est le premier à m’encourager à me lancer dans tout ce qui me passionne. Avec lui, je n’ai pas à cacher un seul côté de moi. Je peux être 100% moi et ça fait ressortir le meilleur de moi. Il comprend que j’ai besoin de mes moments seule, et je comprends que c’est pareil pour lui! Un vrai complice, et on partage les mêmes buts dans la vie. Aujourd’hui, on attend notre premier bébé!

Troisième manifestation d’abondance: je ne vis plus d’anxiété ou très rarement, même si j’ai auparavant été diagnostiquée d’un trouble d’anxiété généralisée. Je vis tellement dans le moment présent, en écoutant mon corps et mon coeur, en suivant mon propre rythme, que je ne passe plus mon temps à appréhender le futur. Une chose à la fois. Maintenant, je profite du moment présent, et j’apprécie chaque petit bonheur tout simple du quotidien. Je suis le courant.

J’ai finalement redécouvert une vieille passion d’enfance que j’avais laissé derrière en plongeant dans ma vie d’adulte: l’astrologie. J’ai trouvé une formation d’un an qui se donnait en ligne, dans laquelle je me suis inscrite sans même avoir l’argent. Je m’y suis plongée les yeux fermés pour mon propre cheminement personnel et spirituel. C’est sincèrement le plus bel investissement que j’ai fait pour moi-même. À ce moment-là, je croyais investir seulement dans mon propre développement personnel, ce que je ne savais pas, c’est que ça deviendrait plus tard mon choix de carrière.

Ma carrière en tant que salariée a graduellement commencé à me gruger de l’énergie. Je me suis rendue compte que cet emploi n’était plus aligné avec moi, mais c’était ma seule stabilité financière en temps de pandémie. Cette fois, j’ai écouté mon besoin de stabilité avant mon cœur. BURN OUT. J’ai arrêté de travailler pendant 4 mois, à passer d’un médicament à l’autre (je n’avais pas le choix, pour continuer d’avoir un revenu malgré mon arrêt). Mais je savais, au fond de moi, qu’aucun médicament ne règlerait le problème. Mon burn out était dû au fait que cet emploi n’était plus aligné du tout à mes valeurs, ni à mon cœur. À mon retour au travail, ma seule motivation était que j’y resterais seulement le temps de ma grossesse, afin d’avoir une stabilité financière pendant mon congé de maternité. Congé pendant lequel je pourrai mon concentrer sur mon bébé et sur ma carrière d’astrologue, dans le but de ne plus avoir à retourner travailler pour une grosse entreprise.

Quatrième manifestation d’abondance: au début du mois d’avril 2021, une amie avait des questionnements sur son ascendant. Je lui ai donc offert une lecture de carte du ciel pour me pratiquer enfin sur une personne qui n’est pas de ma famille proche. Elle avait depuis plusieurs semaines un projet en tête, qu’elle a décidé de réaliser la semaine suivant ma lecture de sa carte du ciel. Elle a eu un déclic au courant de notre séance. Son déclic a été mon déclic. C’est ce genre d’impact positif que j’ai envie d’avoir à plus grande échelle. Ça faisait des années que je cherchais un domaine dans lequel je pourrais enfin avoir un réel impact positif sur les gens! C’est comme ça que j’ai finalement pris la décision de me lancer dans l’astrologie de façon professionnelle. Le 19 avril 2021, j’ouvrais mon compte Instagram pour partager ma passion. J’ai suivi mon coeur et offert un grand nombre de lectures de carte du ciel gratuites dans le but de me pratiquer. J’ai pu récolter rapidement une dizaine de témoignages qui sont venus me toucher droit au coeur! Je me sens enfin alignée dans mon chemin de vie. Chaque lecture de carte du ciel nourrit ma flamme intérieure et mon enfant intérieur. L’astrologie est une passion pour moi, mais que je prends très au sérieux dans ma pratique! Depuis juin, je charge un prix pour mes lectures, puisque j’ai eu la chance de pratiquer abondamment dans les mois d’avril et mai. Je me suis donc sentie rapidement très à l’aise et en confiance dans ma pratique. Pour le temps et l’énergie que j’y mets, j’ai décidé que j’étais prête à charger un montant pour chaque lecture. Je ne charge pas encore 100% de la valeur des services que j’offre puisque je me fais encore connaître, par contre j’y suis de plus en plus près. Les mois de juillet et août ont été révélateurs pour moi, puisque j’ai pu me visualiser pratiquer cette passion à temps plein à mon retour de congé de maternité. Je sais que c’est possible, et je ferai en sorte que ça se produise. J’ai donc manifesté ma nouvelle carrière, des personnes qui s’intéressent à l’astrologie et d’autres belles fées qui veulent collaborer avec moi pour qu’on crée de nouveaux projets ensemble!

Cinquième manifestation d’abondance: je suis encouragée et soutenue par mon entourage pendant ma grossesse. Mon conjoint et moi recevons tout plein de cadeaux et d’aide pour notre premier bébé qui s’en vient et je suis tellement reconnaissante d’avoir un entourage en or. J’ai décidé de ne pas faire de «Shower de bébé», car c’est le genre d’événement qui me demande beaucoup d’énergie et je tente de conserver le peu d’énergie que j’ai présentement pour les semaines à venir. Les gens de mon entourage sont très compréhensifs et je sais que si j’ai besoin d’aide, ils sont présents et nombreux à se proposer.

En conclusion

Dans la dernière année et demi, j’ai attiré beaucoup d’abondance dans ma vie, sous toutes ses formes (amitié, amour, argent, carrière, famille, disparition de mon anxiété, calme, et plus encore). Et finalement, tout ce que j’avais à faire depuis le début pour atteindre ce niveau d’abondance, c’était de m’écouter et de suivre mon coeur, peu importe le jugement des autres. C’était de me permettre d’être et de vivre à mon rythme tout en étant connectée à mon coeur. Chaque décision prise avec ma tête et non avec mon coeur, m’éloignait de cette abondance. J’ai appris que l’abondance est en fait le reflet de notre coeur. Le reflet de l’amour que l’on porte à soi-même et que l’on porte aux autres. L’amour que l’on met dans chaque geste au quotidien. L’amour que l’on se donne à soi en s’écoutant plutôt qu’en suivant le moule de la société. Pour moi, c’est ça, l’abondance.

Stella, AstroFay 🧚‍♀️

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.